La tangothérapie : danser contre la dépression

Sommaire

 

Le tango est une danse de couple, née en Argentine au XIXe siècle. Cette danse est réputée pour être basée sur la complicité entre les partenaires et la sensualité qu'ils dégagent. Si la pratique du tango peut se révéler être un art apprécié, la danse, en elle-même, posséderait également des vertus thérapeutiques. Notre astuce fait le point.

La tangothérapie pour diminuer les symptômes psychotiques

La tango-thérapie et permet de compléter le traitement de certains troubles psychiatriques comme les psychoses (schizophrénie, bouffées délirantes, etc.).

En effet, la danse nécessite l'apprentissage des pas et de la concentration pour les reproduire. C'est cet aspect de la danse qui est exploité dans le cadre de la thérapie. Le tango permet de limiter les hallucinations et de réduire les symptômes psychotiques :

  • La pratique de la danse demande une grande concentration.
  • Les patients sont attentifs à effectuer les pas correctement.
  • Cela détourne leur attention, et les symptômes sont moins forts.

Danser pour retrouver un contact avec l'autre

Le tango se pratique en duo et permet d'effectuer un rapprochement des corps.

Ainsi, le tango permet au malade de prendre conscience de son propre corps et d'intégrer l'« autre » dans son univers. Ces perceptions, qu'elles se basent sur un plan sensoriel ou représentatif, sont également altérées, dans le cadre de troubles psychiatriques.

Bon à savoir : le tango seul ne suffit pas à traiter les troubles. Il est pratiqué en complément de la mise en place d'un traitement médicamenteux et d'une psychothérapie.

Où pratiquer la tangothérapie ?

La tangothérapie a été mise en place dans plusieurs hôpitaux d'Argentine. La compagnie des Grands Ballets Canadiens de Montréal a lancé un centre national de thérapie par la danse.

En France, on observe plutôt des thérapies par la danse en général, où le tango n'est pas privilégié par rapport aux autres danses.

Multiples vertus du tango

Le tango permet également de rompre l'isolement social et le sentiment de solitude éprouvé par les personnes âgées :

  • Serrer quelqu'un dans ses bras est véritablement un facteur d'apaisement.
  • La fréquence régulière des cours permet de créer une petite communauté conviviale où les personnes âgées aiment se retrouver.

À ce titre, des séances d'une heure sont également prescrites afin de traiter des troubles dépressifs. L'efficacité de cette thérapeutique a été démontrée.

Par ailleurs, comme toute danse, le tango est bon pour le cœur, l'équilibre et la forme physique !

Approfondissez le sujet avec nos autres contenus :

Ces pros peuvent vous aider